Coordination sécurité-santé

Coordination sécurité-santé

L’intervention d’un coordinateur de sécurité est obligatoire sur tous les chantiers où travaillent plus d’un entrepreneur, même si ces divers entrepreneurs ne sont jamais présents simultanément sur le chantier.

L’intervention d’un coordinateur de sécurité est obligatoire sur tous les chantiers où travaillent plus d’un entrepreneur, même si ces divers entrepreneurs ne sont jamais présents simultanément sur le chantier. Les indépendants et les entreprises d’utilité publique (qui viennent, par exemple, effectuer les raccordements à l’eau courante) sont également considérés comme des entrepreneurs. Cette réglementation est d’application pour les bâtiments neufs comme pour les travaux de rénovation.

Le coordinateur de sécurité a pour mission de maîtriser le risque qui résulte de l’interaction de divers entrepreneurs. Vous avez donc besoin d’un expert professionnel. Le choix de cette personne dépend du degré d’avancement du processus de construction et de la nature des travaux. La même personne peut assurer le travail de coordination pendant la phase de conception et durant l’exécution des travaux.

La réglementation est plus souple pour les chantiers dont la surface est inférieure à 500 m². Pour autant qu’ils répondent aux conditions, l’architecte et/ou l’entrepreneur peuvent assurer eux-mêmes la coordination de la sécurité.

Le coordinateur-projet doit ĂŞtre dĂ©signĂ© durant la phase d’Ă©tude. Il en va de l’intĂ©rĂŞt de chacun d’effectuer la dĂ©signation le plus tĂ´t possible dans cette Ă©tape, voire mĂŞme avant cette Ă©tape, afin que le maĂ®tre d’Ĺ“uvre chargĂ© du projet puisse tirer entièrement profit de l’assistance et des conseils du coordinateur-projet. Le maĂ®tre d’Ĺ“uvre-projet (architecte) ne peut commencer la mise en Ĺ“uvre du projet tant que le coordinateur sĂ©curitĂ©-projet n’a pas Ă©tĂ© dĂ©signĂ©.
 
Lorsque trop de temps s’Ă©coule avant la dĂ©signation du coordinateur (par exemple jusque avant le dĂ©but de la phase de mise en Ĺ“uvre du projet), le risque existe que le travail d’Ă©tude doive ĂŞtre entièrement recommencĂ© afin de prendre en compte les conseils du coordinateur-projet.
 
Un coordinateur sĂ©curitĂ©-rĂ©alisation doit ĂŞtre dĂ©signĂ© sur tous les chantiers oĂą deux ou plusieurs entrepreneurs effectuent des travaux simultanĂ©ment ou successivement. Le coordinateur-rĂ©alisation doit ĂŞtre dĂ©signĂ© avant le dĂ©but de la rĂ©alisation de l’ouvrage, donc avant l’exĂ©cution de la première activitĂ© matĂ©rielle sur le chantier. Aucun entrepreneur ne peut commencer une activitĂ© sur le chantier avant que le coordinateur sĂ©curitĂ©-rĂ©alisation n’ait Ă©tĂ© dĂ©signĂ©.